La statue de bois

Libère moi, je vis emprisonné entre deux mondes libère-moi

Je ne sais plus, le temps s'est arrêté depuis que ma vie semble s'apaiser

Je vis dans ce village perdu l'histoire est bien connue

Je ne vous raconterai pas ma vie, juste un soupçon un simple bruit

Je ne sais pas je ne vois pas ce qu'on attend de moi

Je suis comme une statue de bois,

L'on soupçonne ma présence pourtant je crie de toute aisance

 

Libère-moi de ce destin funeste, j'ai peur de t’emmener n'reste pas en laisse

Ma prison a consumé mes restes,

Libère-moi de la douleur des flammes,

Libère-moi, Libère-moi

 

J'ai perdu la vie il y a fort longtemps

J'aurais aimé juste un instant

Te toucher une dernière fois

J'ai perdu la vie il y a fort longtemps

J'aurais aimé juste un instant

Te toucher une dernière fois

Mais je ne suis qu'un fantôme et je m'attache à toi

Je hanterai ta vie, je hanterai tes nuits tu ne penseras qu'à moi

Je t’emmènerai sur mon nuage, te montrerai mon vrai visage

Briserai tes rêves, brûlerai tes lèvres

Je t'emmènerai voir tous ces autres qui y ont cru bien avant toi

Et l'on ne pourras pas libère-moi

 

Libère-moi de ce destin funeste, j'ai peur de t’emmener reste pas en laisse

Ma prison a consumé mes restes,

Libère-moi de la douleur des flammes,

Libère-moi, Libère-moi

Page d introduction