Anéanti

C'est juste un village sans bruit, perdu là au milieu des autres

C'est juste un village sans vie, là perdu parmi tant d'autres

Ca fait 15 ans que je m'enfuis, ça fait 15 ans que je m’écris

J'entends encore l'humanité qui rit à en perdre l'envie

Je suis prisonnier d'un village je suis condamné à vivre en cage

J'attends que tu viennes me chercher toi la seule qui m’est aimé

J'en ai oublié mon passé, celui que tu m'as enlevé

J'ai eu le temps d'apercevoir, depuis longtemps tout est si noir

Je vis dans ce village maudit, je vis là comme un corps sans vie

Je ne fais plus partie de ce monde, j'attends encore la fin du monde

Je suis comme un enfant sans bruit, cacher là au fond de son lit

Je vis prostré dans la pénombre, et j'ai si peur de voir le monde

 

Anéantir tout ce qu'il me reste

C'est ainsi tout ce qu'il me reste

 

Je vis dans ce village maudit, je vis là comme un corps sans vie

Je ne fais plus partie de ce monde, j'attends encore la fin du monde

Je suis comme un enfant sans bruit, cacher là au fond de mon lit

Je vis prostré dans la pénombre, et j'ai si peur de voir le monde

Et toi qui attends pauvre con, ne vois-tu pas que tu te perds

Pour des sentiments sans lendemain, pour une histoire sans avenir

Ne cherche pas l'humanité en cette fille qui t'as blessé

Je voudrais bien tourner la page, mais si peur de boire la tasse

Un jour je te retrouverai, un jour je te ferai payer

Ce crime que tu as orchestré, quand en moi tu as tout brûlé

Je serais là auprès de toi et je m’effondrerai en toi

J'attends en vain que tu t'effaces pour enfin libérer la place

 

Anéantir tout ce qu'il me reste

C'est ainsi tout ce qu'il me reste

 

Et même si cet amour est mort même si je n'ai plus aucun remord

Toutes mes pensées sont comme un pieux qui s'enfonce au creux de mes yeux

Je suis là comme un sans abri, comme un oiseau tombé d'un nid

J'attends en vain que tu t'effaces mais j'ai si peur de voir l'orage

M’anéantir

Page d introduction